Benoîte urbaine (Geum urbanum L.)

Plante de la famille des Rosaceae, aussi appelée Benoîte commune, Herbe de Saint Benoît. Elle fleurit de mai à septembre.

Port

Plante vivace, de 20 à 60 cm de haut. La tige est dressée, ramifiée (avec peu de rameaux).

La tige est pleine, avec une consistance herbacée, à section ronde. Elle a une surface lisse, et elle est poilue, munie de fibres à odeur de girofle.

Feuilles

Les feuilles sont alternes, avec une base simple, munie de stipules foliacées, de grande taille.

     

Vue d'ensemble de la feuille:
Face supérieure: Face inférieure:

Les feuilles sont composées, formées de 3 folioles sur la tige, 5 à 7 à la base. Elles sont pétiolées. Les feuilles de la base ont des segments très inégaux, et celles de la tige sont plus grandes que les feuilles basales. Les folioles ont un limbe mince, avec un bord faiblement denté et un sommet pointu. Leur face supérieure est glabrescente, leur face inférieure poilue :

Face supérieure: Face inférieure:

Inflorescence

Les fleurs sont isolées en sommet de tige, ou regroupées en corymbes très lâches.

     

Fleur

Les fleurs sont jaunes. Elles présentent 30 à 60 étamines.

Fleur:
           

La corolle est formée de 5 pétales égaux, libres, avec l'extrémité arrondie.

Détail des pétales:

Le calice est velu. Il est formé de 5 sépales libres triangulaires, réfléchis. Il est associé à un calicule à 5 folioles.

Fructification

Les fruits sont des akènes (au nombre de 60 à 100 ). Ils sont allongés, poilus, avec une surface lisse. Ils sont terminés par une arête arquée-réfléchie, glabre.

                 


Retour à la liste des plantes

Cette description a été générée par le Système d'Identification Interactive Multimedia, qui permet aussi une identification simple, à partir de caractères illustrés.