Consoude officinale (Symphytum officinale L.)

Plante de la famille des Boraginaceae, aussi appelée Grande consoude. Elle fleurit de mai à juillet.

Port

Plante vivace, de 40 à 100 cm de haut. La tige est dressée, ramifiée.

La tige est pleine, avec une consistance herbacée, à section polygonale. Elle a une surface lisse, et elle est pubescente. La tige est ailée, c'est-à-dire qu'elle est pourvue d'excroissances en lames minces.

Feuilles

Les feuilles sont alternes, avec une base décurrente.

Vue d'ensemble de la feuille:

Les feuilles sont simples. Elles sont entières, lancéolées, non pétiolées. Les feuilles de la base sont plus allongées, et amincies à leur base.
Elles ont un limbe charnu, avec un bord lisse ou ondulé et un sommet pointu. Leurs deux faces sont pubescentes.

Inflorescence

Les fleurs sont regroupées en fleurs disposées le long de la tige ou grappe (sur la tige, elles sont en grappes axillaires ).

           

Fleur

Les fleurs sont blanches, roses ou violettes. Elles sont portées par un pédoncule court et poilu, avec des poils étalés. Elles présentent 5 étamines soudées à la corolle.

Fleur en place:
     

Fleur isolée:

La corolle est en forme de tube à 5 lobes égaux, munie à l'intérieur de 5 écailles allongées, ciliées-glanduleuses formant un cône.

Détail de la corolle:
     

Le calice est pubescent. Il est en tube, avec 5 dents égales, aiguës, plus longues que le tube.

Détail du calice:

Détail de la fleur:
     

Détail des étamines:
     

Fructification

Les fruits sont des tetrakènes. Ils sont globuleux, glabres, avec une surface lisse. Ils sont dépourvus de bec ou d'arête.


Retour à la liste des plantes

Cette description a été générée par le Système d'Identification Interactive Multimedia, qui permet aussi une identification simple, à partir de caractères illustrés.