Gesse des montagnes (Lathyrus linifolius (Reichard) Bässler)

Plante de la famille des Fabaceae, aussi appelée Gesse à feuilles de lin. Elle fleurit d'avril à juin.

Port

Plante vivace, de 20 à 40 cm de haut. La tige est dressée, ramifiée.

La tige est pleine, avec une consistance herbacée, à section ovale. Elle a une surface lisse, et elle est glabre. La tige est ailée, c'est-à-dire qu'elle est pourvue d'excroissances en lames minces.

Feuilles

Les feuilles sont alternes, avec une base simple, munie de stipules lancéolées avec une pointe basale.

Vue d'ensemble de la feuille:
Face supérieure: Face inférieure:

Les feuilles sont composées, formées de 4 à 6 folioles. Elles sont pétiolées, avec un pétiole terminé par une pointe. Les folioles ont un limbe mince, avec un bord lisse et un sommet mucroné. Leurs deux faces sont glabres :

Face supérieure: Face inférieure:

Inflorescence

Les fleurs sont groupées en grappes axillaires le long de la tige, chacune portant 2 à 5 fleurs.

     

Fleur

Les fleurs sont roses, et deviennent bleuâtres en vieillissant. Elles sont portées par un pédoncule court et glabre. Elles présentent 10 étamines soudées entre elles pour former un tube entourant le pistil. Ce tube est tronqué transversalement à angle droit. Les anthères des étamines sont allongées. Le pistil est surmonté d'un seul style coudé à angle droit.

Fleur en place:
                                   

Fleur isolée:
           

La corolle est formée de 5 pétales, un pétale supérieur de grande taille (étendard), deux pétales latéraux (ailes) et deux ventraux soudés (carène). L'étendard est plus long que les ailes. Sa partie terminale (recourbée) est aussi longue que sa base.

Détail des pétales:

Le calice est glabre. Il est en tube bossu à la base, avec 5 dents inégales, plus courtes que le tube.

Détail du calice:

Détail de la fleur:
     

Détail des étamines:

Fructification

La gousse est glabre, très allongée, cylindrique. Elle mesure 35 à 45 mm.


Retour à la liste des plantes

Cette description a été générée par le Système d'Identification Interactive Multimedia, qui permet aussi une identification simple, à partir de caractères illustrés.