Orobanche du lierre (Orobanche hederae Vaucher ex Duby)

Plante de la famille des Orobanchaceae. Elle fleurit de mai à juillet. C'est une plante dépourvue de chlorophylle, vivant en parasite du lierre.

Espèce(s) proche(s): la fleur de Néottie nid d'oiseau présente 5 lobes bien découpés, et un lobe inférieur bilabié et plus long que les autres. Il n'y a qu'une bractée simple à la base de la fleur, pas de sépale bifide.

Port

Plante vivace, de 10 à 60 cm de haut. La tige est dressée, simple.

La tige est pleine, avec une consistance herbacée, à section ronde. Elle a une surface lisse, et elle est poilue, avec des poils glanduleux.

Feuilles

Vue d'ensemble de la feuille:

Les feuilles sont réduites à des écailles sur la tige.

Inflorescence

Les fleurs sont regroupées en épi.

           

Les bractées situées à la base des fleurs égalent ou dépassent les fleurs :

Fleur

Les fleurs sont blanchâtres ou jaunâtres, parfois violacées. Elles sont dépourvues de pédoncule. Elles présentent 4 étamines soudées à la corolle. Le pistil est surmonté d'un seul style et d'un seul stigmate bilobé, jaune.

Fleur en place:
                 

Fleur isolée:
     

La corolle est en forme de tube muni de deux lèvres, la lèvre supérieure entière ou échancrée, l'inférieure à lobes inégaux. La corolle est couverte de poils glanduleux. La lèvre supérieure est plane ou concave. Son extrémité est entière ou découpée.

Détail de la corolle:

Le calice est poilu-glanduleux. Il est formé de 2 sépales libres allongés, appliqués sur la corolle, aussi longs que la corolle. Les sépales sont plus ou moins profondément divisés en deux.

Détail des sépales:
     

Détail des étamines:

Fructification

Le fruit est une capsule, formée à partir des carpelles.


Retour à la liste des plantes

Cette description a été générée par le Système d'Identification Interactive Multimedia, qui permet aussi une identification simple, à partir de caractères illustrés.